Festival d’Angoulême 2023 : des expositions autour du manga dans 50 gares en France

Pour fêter son demi-siècle, le festival d’Angoulême dévoile des expositions centrées sur le manga et la BD dans une cinquantaine de gares française.

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême fête cette année son 50ème anniversaire et a choisi de célébrer l’occasion en proposant des expositions autour du manga dans 50 gares de France, en collaboration avec SNCF Gares & Connexion : l’un de ses principaux partenaires.

Pendant plus de six semaines, cette initiative originale permettra à de nombreux voyageurs dans l’hexagone de découvrir ou redécouvrir l’univers passionnant des mangas sous un autre angle, dans un cadre inattendu. L’édition précédente avait déjà eu droit à une opération similaire, mais avec seulement 23 gares participantes.

Cette année, le festival se déroulera du 26 au 29 janvier 2023 et proposera des expositions sur les oeuvres de célèbres mangakas, dont Hajime Isayama, Junji Ito ou encore Ryoichi Ikegami, dont un premier aperçu conçu sur mesure est à retrouver dans les différentes gares participantes, offrant ainsi une expérience unique à chaque lieu avec un contenu très riche mis à disposition.

Un évènement promotionnel qui fait écho au fort attrait des Français pour les bandes dessinées japonaises : en 2021, 1 livre vendu sur 4 était une bande dessinée, et une bande dessinée sur deux était un manga.

Affiche centrée sur le manga Lattaque des Titans à Paris Gare du Nord, à loccasion du cinquantième anniversaire du festival international de la bande dessinée dAngoulême.
©David Paquin

Festival d'Angoulême 2023 : le manga prend d'assaut 50 gares françaises !

Parmi la cinquantaine de gares concernée par ces parcours culturels uniques, nous retrouvons notamment :

  • En Île-de-France :
    • Paris Gare du Nord : exposition dédiée à L’Attaque des Titans d’Hajime Isayama.
    • Gare de Bécon Les Bruyères : exposition dédiée aux œuvres de Ryoichi Ikegami et Junji Ito (installation à venir courant janvier).
Exposition dédiée au manga Lattaque des titans à Paris Gare du Nord pour le festival de la BD dangoulême 2023
©David Paquin
Exposition dédiée au manga Lattaque des titans à Paris Gare du Nord pour le festival de la BD dangoulême 2023
©David Paquin
  • Auvergne-Rhône-Alpes :
    • Grenoble : exposition dédiée à l’œuvre de Ryoichi Ikegami (installation prévue le 20 janvier 2023).

  • Normandie :
    • Caen : exposition dédiée à l’œuvre de Junji Ito (installation prévue le 9 janvier 2023).

  • Provence-Alpes-Côte-d’Azur :
    • Nice : exposition dédiée au manga Dandadan de Yukinobu Tatsu (actuellement en gare).
    • Marseille Saint Charles : une exposition dédiée Tokyo Revengers de Ken Wakui (actuellement en gare).
©David Paquin
Exposition dédiée au manga Tokyo Revengers à Marseille Saint Charles pour le festival de la BD dangoulême 2023
©David Paquin
  • Nouvelle Aquitaine :
    • Angoulême : exposition dédiée à L’Attaque des Titans d’Hajime Isayama (installation prévue le 23 février 2023)
  • Hauts-de-France :
    • Valenciennes : exposition dédiée à L’Attaque des Titans d’Hajime Isayama (installation prévue le 10 janvier 2023)

Source : communiqué de presse

Votre avis nous intéresse !

Que pensez-vous de ces expositions en gares autour du manga à l’occasion du festival d’Angoulême 2023 ?

Libre à vous de donner votre avis dans les commentaires !

Autres articles susceptibles de vous intéresser

3 réponses

  1. Les mangas souffrent encore de pas mal de préjugés. J’ai 60 ans et je les ai découverts il y a quelques années grâce à ma fille qui est fan et collectionneuse. De nombreuses séries qui évoquent différents thèmes sont très documentées et source de plein de connaissances qui font progresser la culture générale. Je me suis surprise à apprendre des choses sur des domaines pourtant connus. Alors osez lire des mangas et n’empêchez pas vos enfants de les lire….

    1. Heureusement, les regards évoluent positivement d’année en année ! Le manga s’est imposé depuis quelque temps déjà comme un pilier du divertissement et de la culture chez les jeunes, et ça ne fait qu’aller en s’améliorant. 🙂 Cela dit, merci pour votre commentaire, ça fait plaisir de voir une personne un peu plus âgée s’intéresser au sujet avec respect !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous sur nos réseaux !

Nos derniers articles

3 réponses

  1. Les mangas souffrent encore de pas mal de préjugés. J’ai 60 ans et je les ai découverts il y a quelques années grâce à ma fille qui est fan et collectionneuse. De nombreuses séries qui évoquent différents thèmes sont très documentées et source de plein de connaissances qui font progresser la culture générale. Je me suis surprise à apprendre des choses sur des domaines pourtant connus. Alors osez lire des mangas et n’empêchez pas vos enfants de les lire….

    1. Heureusement, les regards évoluent positivement d’année en année ! Le manga s’est imposé depuis quelque temps déjà comme un pilier du divertissement et de la culture chez les jeunes, et ça ne fait qu’aller en s’améliorant. 🙂 Cela dit, merci pour votre commentaire, ça fait plaisir de voir une personne un peu plus âgée s’intéresser au sujet avec respect !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.