blank

Bofuri : JE SUIS PAS VENUE ICI POUR SOUFFRIR ALORS JAI TOUT MIS EN DEFENSE

CRITIQUE AnIME

OEUVRE ORIGINALE : YUUMIKAN

STUDIO D’ANIMATION : SILVER LINK

NOMBRE D’ÉPISODES : 12

EN STREAMING SUR : WAKANIM

Bofuri : l'histoire d'une débutante imbattable

L’histoire prend place dans le Vrmmo du moment “NewWorld Online

Nous y retrouvons Kaede Honjo, une jeune fille ne connaissant pas grand choses aux jeux-vidéo, qui commence à jouer sous les recommandations insistantes d’une amie à elle, Risa Shiramine.

Kaede débute son aventure dans NewWorld Online sous le pseudonyme de Maple et attribue la totalité de ses points de compétence dans la statistique “défense”, par peur de souffrir lors de ses futurs combats.

La débutante crainte de tous

Le résultat est sans appel, Maple est lente, ne peut pas utiliser de magie, elle est effrayée devant un simple lapin, mais semble également être devenue invincible

Ses futurs exploits ne manqueront pas d’intriguer les meilleurs joueurs de NWO, et très vite on lui donnera le surnom de “Forteresse vivante”.

Découvrez sans plus attendre les aventures de Maple, la débutante involontairement OP !

Pourquoi regarder
Bofuri ?

Original, l’anime joue sur des références classiques du MMO mise en place autour d’un personnage principal totalement éloigné de ce milieu, ce qui rend le tout à la fois drôle, mais également très parlant pour les habitués de ce type de jeu.

Les compétences assez particulière de Maple rappellent une sorte d’esprit One Punch Man” où on se pose sérieusement la question de savoir qui pourra la battre puisqu’elle semble vraiment invincible.

L’univers NewWorld Online est bourré de références à de nombreuses autres œuvres et vous vous ferez un plaisir de les chercher et les découvrir !

L’avis de Yamete

Critique de l’anime Bofuri

Note de la redac
8/10

blank

MAJ après la fin de la saison 1

On s'attaque à une très belle surprise du début d'année 2020 avec Bofuri : Je suis pas venue ici pour souffrir alors j'ai tout mis en défense !

Je trouve l'anime tout simplement excellent ! Que ce soit au travers de l'humour, des combats épiques ou encore des multiples références à l'univers des jeux-vidéos, il marque des points absolument partout !

Je n'ai pour ma part relevé aucun faux pas lors de cette saison 1 et j'espère voir arriver rapidement la saison 2 d'ores et déjà annoncée !

Pour moi, Bofuri est une très belle réussite du genre ! N'hésitez pas à vous lancer !

Vous voulez en voir plus ?

Vous avez aimé notre critique de l'anime Bofuri ?
Partagez votre ressenti dans les commentaires !

2 réponses

  1. Une agréable surprise en ce début d’année 2020.
    Depuis plusieurs années l’on voit fleurir de plus en plus d’animé du genre VRMMO, et il faut être honnête, depuis que SAO (Sword Art Online) à bien poser les bases, c’est tous plus ou moins des clones…
    BOFURI, est clairement original a ce niveau, au lieu de mettre en avant LE joueur qui est un Killer, on nous balance une Noob, qui capte pas grand chose au mécanique du jeu.
    Ce personnage en n’est pas stupide (parce que dans les animes les héro crétin c’est sérieusement relou), juste elle ne comprend pas bien comment leveller sont personnage et du coup a tendance a faire des choses qui ne viendrait pas a l’esprit d’un gamer.
    L’animé est simple, pas forcément accessible a quelqu’un qui n’a jamais jouer au moindre MMO, l’humour est omniprésent, les personnages atypique sont légion.
    J’aime bien la comparaison faite ci-dessus avec OPM (One Punch Man), c’est le même genre d’animé, bien que BOFURI mais bien fait plus rire que OPM.
    Personnellement je suis devenu un fan inconditionnel de BOFURI au 3ème épisodes.
    Plus qu’a attendre la Saison 2 et en espérant qu’elle soit a la hauteur de la première.

    1. Je crois que je n’aurais pas mieux dit 😉

      L’innocence de Maple fait clairement une grande partie du charme de l’anime !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos dernières critiques